| Accueil | Actualités | Presse | Dossiers | Ecluses | Photos | Vlaljak | Carte |
| Travaux | Histoire | Bons Plans | Liens | Blog | Annuaire | Contact |
Le principe de l'écluse

 
Introduction
 
 

Inventé par Léonard de Vinci, ce principe a rendu possible la navigation sur de nombreux fleuves. Les bateaux, grâce à des ouvrages souvent majestueux parcourent ainsi des centaines de kilomètres sans que les dénivellations ne viennent les gêner. Voici comment se déroule un passage d'écluse.

Vous retrouverez un complément d'informations spécifiques ainsi que d'autres illustrations sur notre page : Ecluses

 

 
 
 L'entrée
 
 

 

le sas d'entrée d'une écluse

 

A l'approche de chaque écluse, si la porte amont n'est pas, ou se trouve incomplètement, ouverte, un feu rouge l'alerte de se tenir éloigné pour éviter les remous.Quand le feu passe au vert, le bateau pénètre lentement dans le sas. Des vérins hydrauliques, commandés à distance, referment la porte.

 

 
 
 Le processus d'éclusage
 
 

 

l'éclusage

 

Pour obtenir, dans le sas, un même niveau d'eau qu'en aval et permettre ainsi au bateau de poursuivre son chemin, les portes "aval" s'ouvrent en deux temps : d'abord, des vantelles qui équipent les portes laissent sortir l'eau de façon progressive ; puis, quand le niveau est descendu dans le sas, on ouvre les portes en grand.

 

 
 
 La sortie
 
 

 

la sortie d'une écluse

 

Le niveau d'eau se trouve identique, à présent, dans la partie aval du cours d'eau et à l'intérieur du sas. Une fois les portes ouvertes, le bateau sort de l'écluse lentement. En moyenne, un passage d'écluse dure 10 minutes. Pour un bateau "montant", se dirigeant donc de l'aval vers l'amont, les opérations sont inversées.

 

Haut de page

Navigation
 

   
© Copyright Saone.org 2001-2011 - Tous droits réservés - Crédits - Mentions légales - Aide